C’est à un étrange spectacle qu’ont assisté ce 28 septembre les élèves du collège. Un grand camion sur lequel on pouvait lire 02:38 s’est garé dans la cour, pour faire vivre aux élèves un effroyable cauchemar…pour la bonne cause.

Il s’agit en effet de la campagne nationale de prévention des risques de collisions ferroviaires orchestrée par SNCF-réseau, enjeu majeur puisque les intrusions dans les emprises ferroviaires ont encore été à l’origine de 55 décès l’an dernier. Après avoir partagé en réalité virtuelle le cauchemar récurrent du témoin d’un de ces accidents, les élèves ont pu échanger de manière plus conventionnelle avec des personnels SNCF autour des précautions pour traverser un passage à niveau et des risques électriques sur les voies ferrées.

28 septembre 2018 : prévention SNCF

Ce dispositif innovant, qui ne circule que dans dix-huit établissements scolaires en Bretagne, a suscité l’attention des élus, et les classes comptaient aujourd’hui dans leur rangs Messieurs Yohann Richard, adjoint au maire du Relecq-Kerhuon, et Tom Héliès, conseiller municipal et membre du conseil d’administration du collège.

Yohann Richard et Tom Héliès, conseillers municipaux, autour des responsables SNCF.

Vous pouvez vous aussi vivre ce cauchemar pédagogique via internet, en cliquant sur www.2h38.fr