Retour au collège ne rime pas forcément avec confinement dans les classes ; c’est au grand air que les 6e ont travaillé ce matin, pour désherber la mini-forêt, dont les plantations ont bien profité du confinement. Si de nombreux plants se sont bien renforcés, d’autres ont été étouffés par les « mauvaises » herbes ou sont en passe de l’être. D’où la nécessité de désherber pour aider les arbres en ne les mettant pas en concurrence avec d’autres espèces. Après avoir bien dégagé le collet de la plante, pour ne pas risquer de l’arracher par erreur, les élèves se sont attaqués aux diverses espèces de graminées, oseille, renoncules qui sont venues prendre racine dans notre mini-forêt. Ils les ont ensuite disposées sur le paillis autour des plantes pour constituer du mulch, tout en prenant soin de laisser le collet légèrement dégagé, afin d’éviter les moisissures et permettre une meilleure irrigation de la plante.